risques naturels et technologiques

 

DOCUMENT D'INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS

DICRIM

 

 

Risques naturels

et technologiques

 

 

Important : conserver soigneusement ce document

ROUMARE

 

 

SEINE-MARITIME

 

 

 

 

 

 

 

 

LE MOT DU MAIRE

 

 

« Notre commune est exposée à des risques majeurs naturels et technologiques.

 

Bien que les dangers soient localisés dans certaines parties du territoire communal, chaque habitant a droit à une information préventive.

 

Le présent document a pour objectif de vous exposer tous les risques auxquels nous pourrions être confrontés à ROUMARE : inondation, mouvement de terrain et transport de matières dangereuses.

 

Sans vouloir dramatiser, il faut être conscient que le risque nul n’existe pas. Alors, soyons prêts à réagir face à ces événements.

 

Je souhaite que ce document réalisé conjointement avec les services de l’État vous apporte l’information claire que vous pouvez attendre sur ce sujet ».

Le Maire, Josianne LELIÈVRE

La commune de ROUMARE est exposée à :

 

  • 2 risques naturels

 

 

Inondation Mouvement de terrain

 

  • 1 risque technologique

 

 

Transport de matières dangereuses

 

 

 

MAIRIE de R O U M A R E

 

 

 

Conformément aux articles R125-9 à R125-14 du code de l’environnement, ce document a été établi en juin 2008 par la commune de ROUMARE au vu des connaissances locales et des informations transmises par la préfecture de la Seine-Maritime (SIRACED-PC 76), en collaboration avec la direction départementale de l'équipement, la direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement et le service départemental d'incendie et de secours.

PRÉFECTURE DE LA SEINE MARITIME

 

 

 

 

 

 

 

 

1

 

 

Le risque majeur

 

Le risque est considéré comme majeur lorsque l'aléa s'exerce dans une zone où existent des enjeux humains, matériels ou environnementaux importants. Il peut être :

 

 

    • naturel :

  • inondation (ruissellements, crues...)

  • mouvement de terrain (effondrements de falaise, cavités souterraines...)

  • tempête, cyclone, avalanche, feu de forêt

  • séisme, éruption volcanique

    • technologique :

      • industrie

      • nucléaire

      • transport de matières dangereuses

 

 

 

 

 

 

c

 

r é

d

i t

 

I F

F O

- R

M E

Illustration MAGENTA Conseil

D'une manière générale, le risque majeur peut entraîner des dégâts matériels, des impacts sur l'environnement induisant une charge financière importante et/ou de nombreuses victimes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aléa : événement naturel ou technologique potentiellement dangereux

Enjeux : personnes, biens, environnement pouvant être affectés par l'aléa

 

L'information préventive des populations sur les risques majeurs

 

L'article L125-2 du code de l'environnement précise que "les citoyens ont un droit à l’information sur les risques majeurs auxquels ils sont soumis dans certaines zones du territoire et sur les mesures de sauvegarde qui les concernent." Les articles R125-9 à R125-14 précisent les modalités de cette information.

 

Informés, les citoyens intégreront mieux le risque majeur dans leur vie courante, pour mieux s’en protéger et acquerront ainsi une confiance lucide, génératrice de bons comportements individuels et collectifs.

 

Le plan communal de sauvegarde

 

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS), élaboré par le maire, détermine en fonction des risques connus, les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes. Il fixe à l'échelon communal l'organisation nécessaire à la diffusion de l'alerte et des consignes. Il recense les moyens disponibles et définit la mise en oeuvre, par la commune, des mesures d'accompagnement et de soutien de la population.

 

Le PCS est obligatoire dans les communes dotées d’un plan de prévention des risques naturels prévisibles approuvé ou dans le champ d’application d’un plan particulier d’intervention arrêté. La mise en œuvre du PCS relève de chaque maire sur le territoire de sa commune et doit être en cohérence avec les plans de secours départementaux établis par le préfet.

 

Les risques majeurs en Seine-Maritime

 

 

 

inondation marnière falaise industriel nucléaire transport de

matières dangereuses

 

 

2

 

Les risques dans votre commune

 

Le risque inondation

 

 

Définition du risque

 

Une inondation est une submersion plus ou moins rapide d'une zone, provoquée principalement par des pluies importantes, durables ou exceptionnelles lors de phénomènes orageux. Elle peut se traduire par :

 

  • les ruissellements en vallée sèche et sur les pentes

  • le débordement d'un cours d'eau (inondation de plaine)

  • la remontée d'une nappe phréatique

  • la stagnation des eaux pluviales

  • l'accumulation de points bas et le débordement des réseaux d'assainissement.

 

Les principales consignes de sécurité du risque inondation

 

 

 

 

 

 

abritez-vous

f ermez portes,

f enêtres, v entilations

coupez le gaz

et

l'électricité

montez à pied dans les étages

écoutez la radio

n'allez pas chercher vos enfants

à l'école

libérez les lignes pour les secours

 

 

Situation du risque à ROUMARE

 

 

  • Les risques d'inondation sur le territoire communal sont dus à des phénomènes de ruissellement provenant des plaines agricoles, suite à de fortes précipitations.

 

  • Des dommages ont été constatés par arrêtés de catastrophe naturelle pour les inondations de :

 

- octobre 1993 : arrêté du 8 mars 1994

- juin 1997 : arrêté du 01/07/1997

- décembre 1999 : arrêtés du 29/12/1999 et du 07/02/2000

- mai 2000 : arrêté du 14/06/2000

 

  • Lors de phénomènes orageux, comme celui de juin 1997, le centre bourg subit d'importants ruissellements, inondant notamment des maisons situées dans les lotissements "les Troènes" et "les Bocages". D'autres habitations sont également touchées au lieu-dit "Saint-Thomas-la-Chaussée", ainsi que certains secteurs des routes départementales D43, D47, D67, D90 et du chemin rural n°19.

 

  • En mai 2000, 2 maisons ont été inondées route de la Croix Jacques. Le lotissement "les Troènes" a de nouveau été touché.

 

 

Prévention

 

 

  • Un plan de prévention du risque inondation (PPRI) sur le bassin versant de l'Austreberthe et du Saffimbec a été prescrit le 23 mai 2001. La commune de ROUMARE est comprise dans l'aire d'étude de ce PPRI. Ce document, dès son approbation, réglementera l'occupation du sol et la construction dans les zones d'inondation.

 

  • Le syndicat intercommunal des rivières de l'Austreberthe et du Saffimbec, ainsi que le syndicat mixte du bassin versant financent et réalisent des travaux de lutte contre les inondations sur le secteur.

 

 

3